Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Pilule et pilosité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 15:12

piko

avatar
Appelez-moi maitre
Appelez-moi maitre
Dites-moi je me pose des qurstions sur la pilule et les poils lol
est-ce que la pilule peut jouer sur le système pileux?

je vous explique: je suis pas très poilue et j'ai des poils très blonds, très fin comme du duvet. j'ai des zones ou j'ai même pas de poil du coup j'ai la chance de pas me raser souvent, on va dire maxi une fois par mois et encore par ce que je vois la racine et ça me gonfle

hélas depuis quelques mois ça change, les poils foncernt, durcissent et au bout d'une semaine je vois déja la racine. sans compter des poils qui poussent là ou j'en avais pas .......
j'ai même la désagréable surprise de voir un poil sur un de mes seins alors je flippe, est-ce que je me transforme en mec ou est-ce que ça peut venir de la pilule
je prends microval depuis la naissance de jessy, elle est très peu dosée mais en cherchant sur le net, j'ai vu qu'il y avait dedans des hormones mal.
est-ce que ça peut venir de ça?

Voir le profil de l'utilisateur http://sexyclub.forumactif.info/index.htm

2 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 15:27

doiby

avatar
drogué du clan
drogué du clan
Je n'en sais rien, mais ce n'est pas exclus. Il faudrait pour cela demander l'avis d'un gynécologue. Est-ce qu'il n'y aurait pas dans la notice de ta pilule une liste d'effets indésirables ?

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 15:32

piko

avatar
Appelez-moi maitre
Appelez-moi maitre
oui j'ai regardé mais ça n'en fait pas parti
oui faut que je me décide pour aller voir un gygy, j'en ai pas vu depuis l'accouchement de jessy, ça craint

Voir le profil de l'utilisateur http://sexyclub.forumactif.info/index.htm

4 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 15:37

doiby

avatar
drogué du clan
drogué du clan
pas même pour la visite obligatoire avant 6 semaines ????
Moi, il va falloir que j'y retourne bientôt (le rdv est pris). Ici le généraliste ne prescrit même pas la pilule contraceptive, il faut que j'aille voir la gynéco (toujours en retard, toujours débordée) rien que pour ça :S

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 16:52

piko

avatar
Appelez-moi maitre
Appelez-moi maitre
heu non je l'ai pas faite
c'est mon généraliste qui me prescrit la pilule, il me la marque pour 6 mois, c'est le pied
mais faudrait que j'aille voir un gygy c'est clair pour cette histoire de pilosité et par ce que j'ai sans aret mal aux seins, le venbtre balonné

Voir le profil de l'utilisateur http://sexyclub.forumactif.info/index.htm

6 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 18:30

krouyète

avatar
J'habite ici
J'habite ici
il est fort possible que tu deviennes un mec avec l'âge lol no je me moque pas bien krou méchant!!!
plus sérieusement cela vient de ta pilule elle n'ai pas dosée comme il faut pour toi
surtout n'épile pas à certains endroit autrement cela va pousser plus épais et va au plus vite voir ton gynéco
il m'arrive aussi de demander pour 6 mois à mon médecin généraliste
je déteste le gynéco m^me si c'est une fois par an et c'est déjà trop
j'aimerai que mon mari y aille à ma place lol

Voir le profil de l'utilisateur http://ensemblectout.bbconcept.net/index.htm

7 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 19:06

jeannine isaia

avatar
drogué du clan
drogué du clan
krou a raison ça vient de ta pillule
va voir ton gynéco ... c'est plus prudent
je sais que c'est gonflant ... mais il faut y passer

Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 19:09

piko

avatar
Appelez-moi maitre
Appelez-moi maitre
mais ma pilule est déja dosé au minimum pleur3
elle est prescrites quand on supporte aucun autre moyen de contraception

Voir le profil de l'utilisateur http://sexyclub.forumactif.info/index.htm

9 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 19:10

jeannine isaia

avatar
drogué du clan
drogué du clan
est-ce ton gynéco qui te l'a prescrite ?

Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 19:24

krouyète

avatar
J'habite ici
J'habite ici
as-tu pensé et demandé pour l'implant ainsi on est tranquille pour 3 ans?

Voir le profil de l'utilisateur http://ensemblectout.bbconcept.net/index.htm

11 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 19:24

jeannine isaia

avatar
drogué du clan
drogué du clan
la copine de ma fille l'a fait, et ça a bien marché
par contre elle a tout de même pris des kg
mais
bon peut être que ça dépend de chaque personne ...

Voir le profil de l'utilisateur

12 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 20:26

doiby

avatar
drogué du clan
drogué du clan
krouyète a écrit:
j'aimerai que mon mari y aille à ma place lol
ce serait une idée... je vais en parler au mien

Voir le profil de l'utilisateur

13 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 21:31

jeannine isaia

avatar
drogué du clan
drogué du clan
sans rire ... la pillule pour les hommes ça existe !

Voir le profil de l'utilisateur

14 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 22:20

krouyète

avatar
J'habite ici
J'habite ici
La première pilule pour homme 100 % efficace
(juillet 2000)

Développée par des chercheurs écossais, une pilule contraceptive
testée sur 60 hommes à Edinbourg (Ecosse) et à Shanghai (Chine)
s’est révélée efficace à 100 %. D’autres essais
devront être conduits, mais les chercheurs envisagent sa mise
sur le marché dans les cinq ans.

Dans
les années 1960, l’invention de la pilule avait marqué
une véritable révolution des moeurs. Mais jusqu’alors,
elle n’avait pas d’équivalent masculin, en grande
partie à cause des différences entre les
appareils reproducteurs : une femme produit un ovule par
mois et l’homme 30 millions de spermatozoïdes par jour.
De plus, la période de fertilité d’une femme s’arrête
à la ménopause alors qu’un homme reste fertile toute sa
vie. Enfin, les testicules sont le lieu de formation des spermatozoïdes
mais aussi celui de la testostérone, la principale hormone masculine
responsable des caractéristiques viriles : pilosité, musculature,
etc. Stopper la formation des uns tout en permettant celle de
l’autre s’est longtemps révéler être un casse-tête
insoluble.
Des tests à étendre à un plus grand nombre de volontaires



Les chercheurs de l’Université d’Edimbourg semblent avoir
trouvé la parade en utilisant une combinaison de testostérone
et de désogestrel, un stéroïde synthétique utilisé dans la pilule
hormonale pour femme. "Cette pilule entraîne la suppression
de la sécrétion de gonadotrophine ou gonadotropine
et donc l’absence de spermatozoïdes dans le sperme (azoospermie)"
précise le Dr Richard Anderson, membre de l’équipe de recherche
de l’Université d’Edimbourg. L’administration
de désogestrel est couplée avec l’adjonction de testostérone,
qui permet de contrecarrer la perte de libido entraînée par
la sécrétion de gonadotrophines.

Si l’homme prend une de ces pilules chaque jour, la production
de spermatozoïdes sera stoppée dans les trois mois. De la même
manière, la production de spermatozoïdes revient à la normale
trois mois après avoir arrêté la prise de ce contraceptif. Les
essais décrits dans la publication1 ont été menés
sur 30 personnes au terme desquels on a déterminé aucun effet
secondaire (acné, augmentation de la pression sanguine, etc.)
et une efficacité de 100 %. Selon le Dr Anderson, "cette
pilule est très largement exempte d’effets secondaires,
certains hommes ont pris un petit peu de poids mais pas dans
des proportions entraînant un arrêt des tests". Les chercheurs
sont sur le point de conclure une autre série de tests sur 60
hommes chez lesquels il apparaît qu’une combinaison adéquate
des deux composés entraîne une azoospermie.

De nouveaux tests devront être conduits en Afrique (Afrique du
Sud et Nigeria) pour confirmer ces résultats. On peut craindre
que des disparités apparaissent d’un individu à l’autre.
Les résultats complets de l’étude devrait être rendus publiques
lors de la Conférence Mondiale des Gynécologues et Obstétriciens
qui se déroulera en septembre à Washington.


La contraception :une affaire d’hommes ?



Le laboratoire pharmaceutique Organon qui produit actuellement
cette pilule, espère une mise sur le marché d’ici cinq
ans. Pour les femmes chez qui la pilule peut être contre-indiquée
pour des problèmes de tension artérielle, ce nouveau moyen
de contraception peut représenter une alternative. "Je
crois qu’il existe un petit mais réel marché pour une
pilule pour l’homme" déclare Dr Anderson.

Néanmoins, la contraception apparaît bien souvent comme une affaire de
femmes. En cas de rapport non protégés, seules les femmes devront
faire face à une grossesse.

Si le sexe faible semble accueillir positivement le développement
d’une pilule pour homme. Selon une étude sur la contraception
en France, un bilan après 30 ans de libéralisation2,
"les hommes s’en remettent largement à la contraception
de leurs compagnes ou partenaires. Ce qui est sans doute, au
demeurant, le souhait de celles-ci (…)".




La pilule est dure à avaler pour l'homme


Seulement quatre hommes sur dix sont prêts à prendre
un comprimé contraceptif. Tel est le résultat
d'un sondage lancé par le Science Museum de Londres
à l'occasion d'une exposition sur le thème
de la contraception masculine. Arrêtant la production
des spermatozoïdes, cette version masculine devrait
être disponible dans moins de quatre ans. 56 %
des hommes s'inquiètent des éventuels effets
à long terme de ce nouveau moyen de contraception.
Néanmoins, 61 % sont pour que la pilule soit donnée
aux garçons à l'école. Mais, les
femmes sont-elles prêtes à croire un partenaire
qui leur dirait "ne t'inquiètes pas, chérie,
je prends la pilule" ?…

Alain Sousa

Source
: Sondage commandé par le Science Museum de
Londres




Cette pilule est plus adaptée au couple ayant une relation stable ;
cependant, tout comme la pilule pour femme, elle ne protège
pas contre les maladies sexuellement transmissibles. La seule
protection efficace reste le préservatif, qui doit être l’affaire
de tous.

David Bême

1 - Dose-finding study of oral desogestrel with testosterone
pellets for suppression of the pituitary-testicular axis in
normal men, C.W.Martin et al., Human Reproduction, Vol.15, N°7,
1515-1524, Juillet 2000

2 - La contraception en France – Un bilan après 30 ans de
libéralisation, Catherine de Guibret-Lantoine, Henri Leridon,
étude INED.




alors qui va demander à son homme de la prendre?

Voir le profil de l'utilisateur http://ensemblectout.bbconcept.net/index.htm

15 Re: Pilule et pilosité le Sam 29 Sep - 22:41

piko

avatar
Appelez-moi maitre
Appelez-moi maitre
jea: oui c'est le gygy qui me l'a prescrite

krouyète a écrit:as-tu pensé et demandé pour l'implant ainsi on est tranquille pour 3 ans?
je peux pas non plus vu que je supporte pas la pilule classique, je peux pas non plus mettre de stérilet et les capotes le résultat s'appelle Jessy
si j'avais pas peur dse l'anesthésie générale je me pencherais plutot sur la ligature des trompes

pour l'implant ma belle soeur l'a mis et elle a eu des pb d'acné, elle en avait partout: visagr, bras, dos .....
et puis aussi elle est completement déréglé autant elle a pas de règle pendant 3 mois, autant elle peut avoir des règles qui durent plus d'un mois

Voir le profil de l'utilisateur http://sexyclub.forumactif.info/index.htm

16 Re: Pilule et pilosité le Dim 30 Sep - 0:47

krouyète

avatar
J'habite ici
J'habite ici
la ligature j'y ai songé aussi mais le délai de réflexion et le fait de passer sur le billard m'ont coupé l'envie mais cela peut être une solution pour toi après tu seras vraiment tranquille plus rien à avaler

Voir le profil de l'utilisateur http://ensemblectout.bbconcept.net/index.htm

17 Re: Pilule et pilosité le Dim 30 Sep - 2:16

piko

avatar
Appelez-moi maitre
Appelez-moi maitre
oui y a aussi une autre méthode, me souviens plus du nom
c'est sous anesthésie local en fait ils insère une sorte de ressort dans les trompes après le corps génère une espèce de masse autour et ça bouche tout du coup
le pb c'est que c'est assez nouveau et y a pas mal d'effets secondaire comme l'infection, le rejet ou tout simpmlement risque que ça ne marche pas ......

Voir le profil de l'utilisateur http://sexyclub.forumactif.info/index.htm

18 Re: Pilule et pilosité le Dim 30 Sep - 20:25

Sheldy

avatar
drogué du clan
drogué du clan
Pour les poils, habituellement il foncisse et "durcice" un peut enceinte et voir un peut après, enfin c ce que g remarqué...

Et je ne prend pas la pillule ou autres "chimique"du genre et je suis 100% femme je le jure loll et depuis quelque années il me pousse 1-2 poils par seins... (genre au mois!!) Je suis perfectionniste et surement mazo loll...mais je les retire avec ma pince à sourcil c tout.. Et il repousse si lentement que ça parrais pas... C sur c bizzare et chiant mais je me dit que c moins pire que le genre de gros poil qui pousse sur des grains de beauté en plien visage par exemple!!

Si non ben té vraiment chanceus eis t poils pousse à peine moi je me raze aux 2-3 jours. Sauf les cuisses car y sont blond oufff ça de moins à faire!

Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/sheldy/

19 Re: Pilule et pilosité le Dim 30 Sep - 20:27

Sheldy

avatar
drogué du clan
drogué du clan
J'trouve ça vraiment drôle ce sujet est devenu "Cool" à cause du grand nombre de réponses lolll C vrai c trop les poils!! loll Mdrrr moi loll

Voir le profil de l'utilisateur http://www.e-monsite.com/sheldy/

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum